Cérémonie du 11 novembre

Une quarantaine de personnes ont participé dimanche à la cérémonie aux monuments aux morts ; comme dans les autres villes et communes, les cloches ont sonné à toute volée pendant 11 minutes. Le maire, Jean-René Cornic, a rendu hommage aux 52 Poilus langolinois, envoyés au front et morts au combat, « Il nous faut maintenant perpétuer le message de paix », a-t-il souligné ; Il a salué également le travail des femmes, restées à l’arrière et qui ont eu un rôle trop longtemps méconnu.

Lors de cette cérémonie du souvenir, des enfants de l’Ecole Saint-Augustin ont déposé une gerbe de fleurs pour célébrer le centenaire de la fin des combats